Mise en Page

Bonjour à tous !
Voici le deuxième article du blog, consacré cette fois-ci à la mise en page de vos manuscrits.
En effet, nous sommes au regret de refuser de nombreux manuscrits qui ne sont pas présentés dans le bon format, afin d’éviter que cela se reproduise, nous vous proposons une petite aide concernant la mise en page (sur le logiciel Word).
Vos manuscrits doivent être en Times New Roman, taille 12 ; interligne « Exactement 12 pt » et Justifié, et avoir un retrait de « 0,5 cm » en début de chaque paragraphe, comme sur les captures d’écran 1 et 2 ci-dessous.

 

1 2

Concernant les dialogues, le plus souvent, ce sont des « puces » qui sont utilisées, mais généralement ce ne sont pas les bons. Nous vous montrons comment bien insérer vos « cadratins » dans les puces comme encadré en rouge dans les captures d’écran 3 et 5 bis.

 

 

 

Ici faite, un clic droit sur la « puce » et choisissez « espace ».

Voilà pour la partie « forme » globale. Abordons maintenant les petits détails qui font qu’un manuscrit peut provoquer une réaction épidermique pour le comité, alors même que le « fond » est agréable.
Lorsque vous lisez un livre, interrogez-vous sur sa mise en forme. Il y a des chapitres, des sauts de pages, des paragraphes… bref, votre œil ne voit pas un pavé qui parait dès le début repoussant. Les blocs de textes compacts sont difficiles à lire pour un lecteur ayant acheté un roman ou pour un membre de comité de lecture, voici un exemple de ce que votre texte devrait donner voir la capture d’écran 6.
 
Afin de mettre le plus de chances possible de votre côté lors de votre soumission, pensez à aérer votre texte. Un texte bien construit sera plus agréable à lire, et plus facile à mettre en page pour l’éditeur qui aura ensuite un travail de correction pour le rendre parfait.
Prenez l’habitude de faire relire vos textes par plusieurs personnes. Il n’est pas rare qu’après plusieurs mois à travailler sur son manuscrit, un auteur ne soit plus capable de voir ses propres fautes, et lire un texte plein de fautes ou grammaticalement bancal, ce n’est agréable pour personne. La béta lecture est un passage presque indispensable pour un auteur désirant se faire éditer : c’est le moment où un tiers pourra vous dire ce qui ne va pas et ce qu’il faut améliorer avant l’envoi à un éditeur qui sera nettement moins clément.
Voilà, vous avez toutes les clés pour présenter un manuscrit presque parfait lors des soumissions. Nous attendons de vous lire ! N’hésitez pas à nous soumettre vos manuscrits, nous vous rappelons l’adresse de notre page de soumissions : www.anywayeditions.com/soumissions/.
L’Équipe Éditoriale.

4 commentaires sur “Mise en Page

  1. Bonjour,
    C’est vraiment très complet, il manque uniquement la taille des pages et des marges dans cet article.
    Merci

    1. Bonjour
      Merci.
      Pas besoin vu que ça fait et vérifie partie de ce que je fais lors de la mise en page du fichier.
      Bonne journée.

  2. Bonjour,

    Je viens juste de la page « manuscrits ». Quelle différence faites-vous entre Synopsis et Résumé d’un roman ?

    Merci d’avance.

    Philippe

    1. Bonjour,
      Le synopsis raconte l’histoire du début à la fin passant par l’intrigue et l’action finale.
      Le résumé c’est ce qui pourrait être la 4ème couverture éventuellement.
      Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *